Nice organic herboristerie bio

Sauge biologique

€2

Sauge
plante issue de l’agriculture biologique

Nom latin : Salvia officinalis
Famille : Lamiacées
Partie utilisée : Feuilles
Nom commun : Sauge officinale

Ses propriétés essentielles, tonique, digestive, cholérétique, cholagogue, antidiarrhéique, anti-inflammatoire, antiseptique, antivirale et antisudorale, font de la sauge la plante qui sauve, comme le dit son nom latin

Elle est un tonique extraordinaire, tout en étant calmante. On l’emploiera contre la fatigue, l’anémie, les émotions telles le stress, l’anxiété, la contrariété. La sauge est également, grâce à ses propriétés, un tonique digestif, cholérétique, cholagogue, et antidiarrhéique, et sera la bienvenue en cas de digestion lente, d’éructations, de flatulences, de troubles digestifs, de ballonnements, de colites et de diarrhées.
La thuyone, un des principes actifs majeurs de la plante, agit sur les troubles de la ménopause, voilà pourquoi la sauge sera recherchée pour atténuer les bouffées de chaleur, pour une meilleure adaptation aux changements hormonaux de certaines périodes pour les femmes, car elle est stimulante sur l’ovulation et agit sur les règles douloureuses.
De plus, sa capacité à être un anti-inflammatoire local, ainsi qu’un astringent, antiseptique et antiviral, permet de venir à bout des affections buccales telles les pharyngées, gingivites, stomatites, maux de gorges et aphtes.
Son action antisudorale permet de traiter la sudation excessive.
Les compresses de macération de feuilles pourront être utilisées pour calmer les piqûres d’insectes.
Par ailleurs, boire de la tisane de sauge ralentirait la chute des cheveux et les renforcerait. Cependant, étant anti-galactogène, les femmes qui allaitent s’abstiendront d’en consommer, ainsi que les personnes atteintes d’un cancer hormono-dépendant (sein, ovaire).
Dans l’Antiquité et au Moyen Âge, la sauge était l’une des plantes médicinales les plus importantes. Les femmes égyptiennes buvaient du jus de sauge pour accroître leur fertilité, avoir des cycles menstruels réguliers, et faciliter leur grossesse. Les Grecs avaient déjà reconnu les propriétés digestives et antiseptiques de la plante. Les Romains et les Arabes l’employaient comme tonique et contre les morsures de serpent. Bien évidemment, au IXe siècle, elle faisait partie du Capitulaire de Villis qui répertoriait les plantes que Charlemagne voulait voir cultivées dans les jardins des abbayes de ses vastes domaines carolingiens. Devenue ainsi une herbe royale, la sauge se répandit dans toute l’Europe du Nord et de l’Est grâce aux Bénédictins qui la cultivaient, et on pouvait entendre scander ce proverbe : « Qui a de la sauge dans son jardin, n’a pas besoin de médecin ». Au XVIIe siècle, les Chinois qui commerçaient avec les Hollandais troquaient avec eux les feuilles de thé les plus précieuses contre des feuilles de sauge. Au XVIIIe, on l’utilise en cigarette contre l’asthme, et Louis XIV en fait sa tisane préférée. On ose même l’utiliser dans la composition du vinaigre des quatre voleurs censé protéger de la peste.
La sauge, si réputée, est un arbrisseau touffu qui peut avoir 80 cm de hauteur. Ses feuilles sont oblongues, lancéolées, épaisses, rugueuses, de teinte gris verdâtre. Les fleurs à cinq pétales soudés sont groupées à l’extrémité des tiges. La corolle est bleu violacé. Cette plante, qui pousse sur tout le pourtour de la Méditerranée, est résistante jusqu’à -15 °C et ne craint pas les sols pauvres et secs. On l’appelle aussi herbe sacrée, thé d’Europe, thé de Grèce, herbe qui sauve, herbe qui guérit.


On attribue traditionnellement à la sauge les propriétés suivantes :

Cholagogue (qui a la propriété de faciliter l'évacuation de la bile hors des voies biliaires)
Cholérétique (qui stimule la sécrétion de la bile)
Antisudoral (qui a la propriété de diminuer la transpiration)
Anti-inflammatoire (qui a la propriété de calmer les inflammations)

Consulter le lexique des propriétés des plantes médicinales

 

_________________________

 

Toutes nos plantes sont garanties sans radiation par nos fournisseurs. Elles sont issues des dernières récoltes afin de garantir une grande concentration en principes actifs.

Toutes les indications relatives à la préparation, les quantités, les dosages, les informations relatives au numéro de lot et date limite d'utilisation sont indiqués sur les étiquettes.

Toutes les plantes sont proposées en sachet kraft ou doypacks zippés selon la quantité.

Vous trouverez également tous les accessoires indispensables à la préparation de vos infusions (filtres, pinces à thé, thermos, flacons d'apothicaire en verre...) dans la rubrique Accessoires

 

 

 

Et si vous regardiez aussi

Vous avez déjà regardé