Calendula biologique

$5

Calendula
plante issue de l'agriculture biologique

Nom latin : Calendula officinalis
Famille : Astéracées
Partie utilisée : Fleurs
Nom commun : Souci

Le calendula officinalis est traditionnellement utilisé pour traiter les affections de la peau et des muqueuses, pour soigner gastrites, ulcères et colites, ainsi que pour réguler le foie et la vésicule biliaire

Il est utilisé comme anti-inflammatoire et cicatrisant, notamment pour régénérer l’épithélium qui est le tissu de revêtement de la surface externe des muqueuses et des cavités internes de l’organisme, après une ulcération par exemple, ou plus généralement après une perte de substance. De plus, il augmente la synthèse du collagène qui confère aux tissus une résistance mécanique à l’étirement, et diminue le stress oxydant au niveau de la peau. Son rôle permet aussi de protéger les cellules de la peau et d’éviter leur dégénérescence prématurée. Car le calendula lutte contre les peaux sèches, apaise les peaux irritées ou sujettes aux démangeaisons.
La plante a également des propriétés antifongiques, antibactériennes, antivirales, et elle sera nécessaire lors de coupures, de brûlures, de rougeurs, d’irritations, et on l’emploiera pour les érythèmes fessiers des bébés, les coups de soleil, les contusions, les furoncles et dermatites, les ulcères de jambes.
Anti-inflammatoire du tube digestif, il sera un allié pour traiter les gastrites, les ulcères, la colite. Il a aussi la fonction de dépuratif et régulateur du foie et de la vésicule biliaire, et d’antiseptique de l’appareil génital.
Absent de la pharmacopée grecque et romaine, il apparaît dès la fin du VIIIe siècle dans le Capitulaire de Villis sous Charlemagne, où il s’appelle solsequia (qui suit le soleil) qui a donné le nom de souci. Au Moyen Âge, il est très populaire, et on le recherche pour guérir les ulcérations cutanées et les démangeaisons occasionnées par la gale, les troubles intestinaux, et comme antidote contre les poissons et les morsures d’animaux venimeux. On dit de lui qu’il est capable d’agir sur les émotions et que « la seule vue du souci chasse les humeurs de la tête et fortifie la vue ». Au XVe siècle, il est employé comme modérateur des flux menstruels exagérés, et comme remède à leur insuffisance. Au XIXe, les médecins nord-américains le recommandaient pour améliorer la cicatrisation, prévenir l’infection et calmer les douleurs des plaies chirurgicales. La plante, dont la fleur est d’une belle couleur orange, est cultivée dans les pays d’Europe méridionale. Elle aime les friches, les bords de chemins, les champs labourés. On l’appelle aussi le souci des jardins, la fleur des calendes.


On attribue traditionnellement au calendula les propriétés suivantes :

Anti-inflammatoire (qui a la propriété de calmer les inflammations)
Antifongique (qui a la propriété de détruire les mycoses)
Antiviral (qui a la propriété de perturber le cycle de réplication des virus)
Antiseptique (qui a la propriété de s'opposer au développement des germes pathogènes)
Dépuratif spécifique de la peau (qui a la propriété de débarrasser la peau des impuretés qu'elle contient)

Consulter le lexique des propriétés des plantes médicinales

 

_________________________

 

Toutes nos plantes sont garanties sans radiation par nos fournisseurs. Elles sont issues des dernières récoltes afin de garantir une grande concentration en principes actifs.

Toutes les indications relatives à la préparation, les quantités, les dosages, les informations relatives au numéro de lot et date limite d'utilisation sont indiqués sur les étiquettes.

Toutes les plantes sont proposées en sachet kraft ou doypacks zippés selon la quantité.

Vous trouverez également tous les accessoires indispensables à la préparation de vos infusions (filtres, pinces à thé, thermos, flacons d'apothicaire en verre...) dans la rubrique Accessoires

 

 

 

Et si vous regardiez aussi

Vous avez déjà regardé