En japonais, NO réfère à une forme de théâtre ancien, inventée pour célébrer les divinités dans les campagnes. Les acteurs revêtaient masques et costumes et dansaient en espérant s’assurer de fructueuses récoltes. Ce sont aussi des lettres de noblesse.

Gregory Unrein, Docteur en pharmacie, a choisi de baptiser ainsi ses préparations car il a crée pour chacune d’entre elles une infusion aussi singulière que majestueuse, mélange de poésie et de raffinement. NO, du haut de ses deux lettres, rend hommage à la pureté du style japonais et sonne comme un clin d’oeil à une consommation écologique et responsable.